Ma vocation existentielle de psy

Ma vision

Je fais le projet d'un monde où la connaissance de soi et des autres, le travail sur soi tant physique, émotionnel, mental que spirituel, et le développement interpersonnel et sociétal sont soutenus et valorisés. Un monde où chacun

  • élargit son domaine de conscience et réalise son humanité ;

  • donne une place à tous par l'acceptation inconditionnelle de soi et des autres ;

  • établit des relations humaines fondées sur la compassion, l'empathie, la coopération, l'échange, le questionnement et la confrontation bienveillante, en lieu et place du jugement, de la domination, de la manipulation et de la compétition.

 

J'envisage un monde où où il est commun de penser que : « L’important n’est pas ce que nous attendons de la vie, mais ce que nous apportons comme réponse à ce que la vie nous propose. »

Je fais le rêve d'une humanité consciente de sa finitude où chacun est en paix avec sa condition de mortel. Un monde, où chacun, au soir de sa vie, se penchant sur son existence, se dit avec satisfaction : « cette expérience avait un sens, je n'ai pas de regrets ». En somme il s'agit d'un monde où chacun se reconnectant à son unicité, fait ainsi l'expérience de la création d'une œuvre singulière (sa vie), se sentant ainsi à sa place dans l'espace (la famille, la société, l'entreprise...) et dans le temps.

Ma mission

Je pense que l'avénement de ce monde implique pour chacun d'entre nous une meilleure connaissance de nous-mêmes et des relations que nous entretenons avec le monde physique et matériel autour de nous, avec les autres, avec nous même et avec les valeurs. 

Ma mission en tant que thérapeute existentialiste consiste à aider les personnes qui le souhaitent à devenir attentives à leur manière de vivre. Concrètement, cela signifie que j'explore avec elles les a priori, certitudes, croyances et valeurs sur lesquelles elles s'appuient, parfois sans y réfléchir, pour décoder la réalité, déterminer leurs actions et ainsi orienter leur existence.

En encourageant les personnes à réfléchir sur la manière dont elles s'approprient les événements de leur vie cela peut les amener à ré-évaluer la manière dont elles font les choses, en conséquence de quoi elles peuvent alors « re-décider », c’est à dire faire des choix et donner un sens à leur vie qui soit potentiellement plus satisfaisant. Bien évidement, s’ouvre alors pour elles la possibilité de réfléchir à ces nouvelles expériences et à leur impact sur leur vie, à les ré-évaluer, et à continuer ainsi ce cycle de cheminement vers une vie plus sensée. La re-décision repose notamment sur un questionnement existentiel : « qui suis-je et quel type de personne est-ce que je souhaite être ? » et donc relationnel « comment suis-je en relation avec les autres et avec le monde qui m’entoure ? ».

Mes valeurs

Accueil inconditionnel : la condescendance n’a pas sa place dans la relation thérapeutique. Tout peut être dit, je n'ai pas d'avis ou de jugement à poser, puisque je ne suis pas vous. Chacun de nous possède ses valeurs propres, son monde de référence, ses expériences, ses croyances, sa totale liberté de conscience et de décision.

Regard positif : avec moi, la personne n’est jamais réduite à un problème, à un symptôme, à une histoire de vie. Je considère que chacun possède en lui-même des ressources inépuisables pour se comprendre, se percevoir différemment, changer ses attitudes fondamentales et son comportement vis-à-vis de lui-même et des autres.

 

Responsabilité : la thérapie que je propose est la confrontation de la conscience de nos blessures et angoisses passées et présentes, pour mesurer qu'aujourd’hui, si nous n’avons pas été responsables de ces blessures infligées, nous sommes responsables et pouvons être auteurs et créateurs d’un nouveau chemin de vie avec toute la conscience de nos limitations actuelles (parfois aussi liées aux conséquences de notre passé) et donner un sens à une nouvelle existence.

 

Curiosité : loin des dogmes rigides de certaines approches psychologiques qui pensent qu'il est possible d'établir des standards de normalité et d'objectivité pour l'être humain, je pense au contraire que chacun d'entre nous a une façon bien singulière d'habiter son humanité. Chacun d'entre nous est un mystère à découvrir, et pour y parvenir, nous devons nous défaire de nos a priori pour aborder l'autre sans filtres déformants.

 

Authenticité : Je n'ai rien d'autre à vous offrir que la personne que je suis, avec mes doutes, mes questions et mes limites. Comment pourrais-je vous aider à vous accepter et à valoriser votre unicité si moi-même je travestissais ma personne ?
 

“Tout Psychothérapeute doit d'abord créer une relation authentique et rassurante, dans laquelle le patient ira chercher ce dont il a besoin. Nous nous trompons si nous pensons que tel ou tel acte spécifique, qu'il soit interprétation, suggestion, ré-étiquetage ou réconfort, est le facteur de guérison. ”  Irvin Yalom.

© 2010-2020 par Nicolas DEPETRIS

mentions légales

Tél : 06 23 01 04 71

Nicolas Depetris

Psychopraticien

Cabinet de consultation :
12 rue de la Charollière 37150 Civray de Touraine